affiche LA FRAPPE DE LA PASSION -1.png

La frappe de la passion

Jean-Philippe Molinier (2022)

Casting :

L’Inspecteur Principal  MARTIAL  (Jean HUGON)

L’Inspecteur stagiaire  BOBINE  (Pierre GAFFIÉ)

L’écrivain  VAN RESPYR (Jean-Claude SANCHEZ)

Le policier  (Olivier AUBRY)

Le photographe  (Patrick MATHIEU)

La jeune femme  (Monique JO)

Équipe technique :

NAVARRO Jean-Pierre

MATHIEU Patrick (photographe)

HNIZDO Pascale (maquillage principale)

DREUILHE Denis (cameraman, montage)

COUSI Anne (assistante maquillage)

CAMPOS Robert (accessoiriste, assistante plateau)

BOULADE Eric (perchiste, accessoiriste)

AMIEL Béatrice (assistante plateau, perchiste)

 

SCÉNARIO :

Jean-Philippe MOLINIER

 

MONTAGE :

Denis DREUILHE

Synopsis

« Puisqu’il y a des crimes passionnels dont on avait fait le tour en styles, j’ai souhaité humaniser une machine à écrire qui, à force de frapper de beaux sentiments pour les autres, en a eu les yeux de chimères pour son écrivain, sauf qu’elle tombe dans la folie d’une jalousie meurtrière…

Un inspecteur préretraité avec son nouveau stagiaire vont enquêter dare-dare… ».

MotS du réalisateur

Comme on avait fait le tour en styles de crimes passionnels, j’ai souhaité humaniser une machine à écrire qui, à force de frapper de beaux sentiments pour les autres, en a eu les yeux de chimères pour son écrivain, sauf qu’elle tombe dans la folie d’une jalousie meurtrière…

l‘enquête menée par un inspecteur préretraité avec son jeune stagiaire va être étonnamment achevée… ».

 

Le désir et le rêve de pouvoir réaliser ce court-métrage fut semblable à la formation d’un groupe de musique, tel que GENESIS. Au départ, deux amis en discutent au Lycée et un jour une opportunité permet cela.

 

Mon imagination s’est produite durant la pause-déjeuner lors d’un petit emploi de dépannage mais surtout encouragé par le fabuleux cadeau d’anniversaire de mes parents : une machine à écrire. 

Comment alors ne pas résister à dérouler des pages en se prenant pour un scénariste ?

Et puis, j’ai adhéré à un Club local du 9,5 mm qui m’a laissé carte blanche.

Ma fougue et mon culot de jeunesse m’ont fait me surpasser dans mes initiatives.

A l’époque, l’album SO de Peter GABRIEL tournait en boucle sur ma chaine hi-fi et j’allais très souvent au cinéma voir des policiers à suspense ou des thrillers.

Théophile GAUTIER a bien écrit :  « L’imagination seule contient la poésie. »