Tout d’abord est-ce que tu peux présenter un petit peu ton parcours?

 

Alors je m’appelle Gabrielle Chabot, j’ai 24 ans et j’ai fait 2 ans à l’école de théâtre en sortant du bac. J’ai fait une école de théâtre privé à Lyon, qui regroupait pleins de domaines : du jeu , du chant de la danse t’as un peu de travail comme de l’escrime et tout c’est plutôt drôle. J’ai eu la chance de travailler assez vite dès mes 20 ans à la sortie de l’école, ça fait maintenant 2 ans que je suis à Paris.

 

 

Est ce que tu te souviens de la première fois que tu as obtenu un rôle ? Et comment tu l’as annoncé à ta famille et comment ont-ils réagit ?

 

Je ne sais plus ce que c'était , car c'était il y’a tellement longtemps !

Après à l’école on jouait déjà beaucoup donc c'était deja une forme de performance  et puis j’ai la chance que ma famille me soutienne énormément dans mon metier et mes passions. C’est vraiment top ils ont toujours été derrière comme des cheerleaders !

 

 

Est ce que tu as déjà eu envie de quitter le tournage d’un film pour quelconque raisons ?

 

Alors ça m’est très peu arrivé que ça se passe mal mais lorsque cela arrive je dois avouer que c’est compliqué. Une fois y’a un réalisateur avec qui je m’entendais pas du tout et on avait 1 mois ensemble en plus et je trouvais qu’il écrivait des choses très misogyne et homophobe mais j’avais signé et j’étais déjà partie pour le mois donc c’était assez compliqué d'arrêter a coté de ca tout s'est très bien passé.

 

 

Tu as des petits rituels avant les tournages ?

 

Boire des bières (rires), oui boire des bières avec l’équipe.

 

 

Qu’est ce que tu fais à 22h la veille d’un tournage ?

 

J’ai pas de rituel particulier à part peut être boire des bières encore (rires).

Souvent on nous fait venir un jour un avant tournage donc c’est sympa pour faire connaissance avec l’équipe. D'autre fois on arrive le matin meme  donc nous n'avons pas vraiment le temps. 

Sinon je n'ai pas de rituel particulier.

 

Est ce qu’il y’a des films dans lesquels tu auraient voulu jouer ?

 

Alors il y'a assurément  l’Apollonide Souvenirs de la maison close, j’adore l’univers c’est un peu feutré.

Sinon les films de Tim Burton j’aime beaucoup les univers.

 

Gabrielle Chabot dans le film "Pink Floyd" de Pierre Gaffié (2022)

 

Tu es encore jeune mais est ce que tu as déjà pensé à ta potentiel vie de comédienne en t’en que mère. Si tu souhaites avoir des enfants bien sur ?

 

Pas du tout , parce que je veux pas d’enfant donc c’est réglé (rires). C’est vrai que je me vois assez mal faire ça. Moi je me vois vivre de ma passion indépendamment pendant encore des années. 

 

Est ce que tu préfères jouer dans un film avec un mauvais scénario mais un bon réalisateur ? Ou un bon scénario mais un réalisateur que tu apprécies moins?

 

Je dirais quand même le scenario c’est super important reste l'univers et la base du film . Je passerais outre réalisateur.

 

 

 

Comédienne ça a été toujours le métier de tes rêves ?

 

Petite je voulais être Indiana Jones mais c’était déjà pris ! Plus sérieusement c'est toujours quelque chose  qui m'a plus et qui m'a animé depuis toujours.

 

Qu’est ce que tu penses de la place de la femme dans le cinéma ?

 

Heureusement ça commence un peu à bouger maintenant mais ça reste encore un peu compliqué ,il  y’a quand même des choses qui évoluent  par exemple dans les contrats maintenant il y’a une petite close sur le harcèlement ca permet d'instaurer au moins un point de prévention. Mais bon il y’a encore du boulot en espérant que ca évolue encore au fil du temps.

 

 

Toi en t’en que femme comédienne comment te sens-tu ?

 

Je me sens très chanceuse car je suis toujours tombé sur de supers équipes qui sont relativement jeunes et qui ont vraiment cette notion de tout ce qui se passe dans la société actuelle, et ils ont tous conscience des choses donc j'ai jamais rencontré trop de problèmes dans ce cadre la. 

 

 

Quel est  le tournage qui t’a le plus marqué ?

 

J'ai fait un tournage dans un manoir et on dormait tous ensemble dans un dortoir c’était  génial, on avait un peu une sponso Emmaüs.

Et on a passé une semaine à faire des karaokes c’était une ambiance très conviviale et surtout ce sont des expériences marquantes.

Entretien avec Gabrielle,
( Comédienne)

Capture d’écran (103)-2.jpg

Joana De Morais Machado