La Ville aux murs dauphins disponible sur "Univers ciné"

Un architecte, solitaire mais pas esseulé, planche sur un projet futuriste de villes inspirées des animaux. Avec ses collègues australiens, il participe à des bâtiments intelligents à même d'apaiser l'angoisse propre aux urbains (il n'est pas sain de vivre dans des bâtiments à étage car on est sous ou sur quelqu'un, et la sensation de propriété disparaît même chez les propriétaires). L'être humain est un animal qui a besoin d'espace vital.


Tourné en Super 16, éclairé par Hervé Lodé, écrit et réalisé par Pierre Gaffié, le film a fait le tour du monde. Il a été présenté dans une église de Lund (Suède), à la Cinémathèque de Toulouse, dans un camping géant de Roumanie, dans le Nevada, à Libourne et 13 autres villes françaises, ou en première partie du long-métrage "La sapienza" de Eugène Green au festival de Winnipeg.


Il est disponible à la location ou l'achat sur "Universciné" :

https://www.universcine.com/films/la-ville-aux-murs-dauphins



La comédienne Laura Lalande dans "La ville aux murs dauphins", devant le BIKINI de Ramonville

1 vue0 commentaire