La fin de vie invitée du "Vrai monde" sur Fréquence Protestante 100.7 fm : Nadia Forêt.

En Septembre dernier, sur Fréquence Protestante 100.7 fm, j'ai eu envie de faire une émission du "Vrai monde" autour de "Tout s'est bien passé", adaptation du livre de Emmanuèle Bernheim par François Ozon.

En plateau étaient présents : Serge Toubiana (compagnon de Emmanuele Bernheim), Norbert Chatillon (psychanalyste et cinéphile) et Nadia Forêt, réalisatrice mais aussi bénévole dans une association auprès de personnes en fin de vie.

L'émission est disponible sur le site de la radio (www.frequenceprotestante.com





En fin d'émission, j'ai confronté nos invités au célèbre questionnaire rituel. Voici les réponses de Nadia Forêt :


1) Où étiez-vous lors du passage à l’an 2000 ?

Paris


2) Quel est le livre que vous avez le plus offert ?

Cartes, voyages parmi mille curiosités et merveilles du monde


3) Si vous pouviez ressusciter une personnalité́ historique pour un diner en tête-à-tête, ce serait

qui ?

Massoud


4) Si vous pouviez vous installer demain dans une nouvelle ville en emportant tout avec vous,

quelle serait-elle ?

Aucune. La seule entité urbaine que je peux habiter est Paris.


5) Si vous êtes, étiez, en conflit avec un(e) ami(e), quel DVD lui offririez-vous pour enterrer la

hache de guerre ?

Vincent, François, Paul & les autres de Claude Sautet.


6) Vous êtes-vous déjà retrouvé dans un musée face à une toile ou une photo en vous disant :

mais c’est moi sur celle toile ou sur cette photo ?

Oui. Devant des portraits de Louis XIV. Certes, cela tient surtout à son perruquier qui

doit hanter mes cheveux chaque nuit…


7) Etes-vous déjà revenu sur le lieu de votre naissance (maternité), et si oui, quand pour la

dernière fois ?

Physiquement, à Noël. En pensées, j'y suis chaque jour depuis ma naissance.


8) Quelle musique aimeriez-vous que l’on entende lors de vos funérailles ?

Raging Fire de Nina Hynes


9) En cas de doute artistique, ou de décision à prendre avez-vous un T.O.C ou un gri-gri ?

Je cuisine.


2 vues0 commentaire