top of page

Eva Ionesco et ses photo intérieures. "Le vrai monde" de Piere Gaffié

Eva Ionesco, cinéaste, romancière, comédienne est là, un jour de Juin 2022, sur le plateau du "Vrai monde" (Fréquence Protestante 100.7 fm) pour parler de son livre "Les enfants de la nuit".. Sur ma proposition, en fin d'émission, elle commente les films qui ont le plus marqué sa vie de femme, d'artiste, d'adolescente, de citoyenne.


Car, comme elle le dit dans son livre "Les souvenirs sont des bijoux précieux que je ne cesse de regarder briller et qui à chaque fois me révèlent un éclat différent". Pas étonnant qu'elle raconte qu'à 4 ans "elle voulait se faire embaumer". Les souvenirs sont des gages d'éternité...


En voici la liste,

"Oharu, femme galante" de Kenji Mizoguchi : "Peut-être nous aimions nous trop, de cette amitié particulière qui excède l'amitié sans jamais la trahir"

"Les amants" de Louis Malle : "Ce n'est pas un film sur l'adultère, c'est un film sur une femme qui rencontre l'amour" (Jeanne Moreau)

"Taxi driver" de Martin Scorsese : "Il avait toujours manqu à ma vie le sentiment d'un porte 'attache" (Robert De Niro)


L'émission est visible ici :

https://www.youtube.com/watch?v=lZ9K6R5MPvE














1 vue0 commentaire
bottom of page