• Pierre Gaffié

Entretien avec Antoine Duléry en Charles Baudelaire


Antoine Duléry est un personnage fascinant, capable d'incarner la proximité totale (comme l'aurait fait Bourvil par exemple) comme un sentiment de menace et de démesure. Au tout début de sa carrière, l'attaché de presse des "Fleurs du mal", (réalisé par Jean-Pierre Rawson) m'avait demandé de réaliser l'intégralité des entretiens de l'équipe du film. En l'ocurrence le réalisateur, les deux actrices -Marianne Assouline et Patrice Flora-Praxo)- et bien évidemment Antoine Duléry.

Son approche du poète se voulait direct, sans emphase de mauvais goût ou basée sur une mythologie trop facile... C'était un sacré entretien, au magnétophone, que j'ai retrouvé, dans mes archives et que je publie ici...

Quelques années plus tard, une anecote : Sylvie Audcoeur, que j'avais choisi pour jouer la mère dans mon court-métrage "La relativité expliquée aux enfants", me dit qu'elle est très proche d'Antoine et de sa compagne Pascale. Elle ajoute même : "Antoine est l'homme le plus drôle que je connaisse !". je réagis immédiatement : "Plus que moi ?". Elle ne répond pas. J'avais -malheureusement- compris :)

#blog

0 vue

© 2015-2020 - Différent Productions

Nous suivre :

  • Facebook Classic
  • c-youtube