Gerizim Gallardo

Assistante-Réalisation

[Interview faite par email le 16 juin 2020]

Vous avez récemment été assistante-réalisation pour "La nuit se lève" de Pierre Gaffié. Pouvez-vous me parler un petit peu de ce travail main dans la main avec Pierre Gaffié ?


Mon expérience avec Pierre a été une surprise étonnante et enrichissante. Avant lui, j'avais travaillé en tant que scénariste et réalisatrice de vidéos au Mexique, mon pays d'origine. Mes projets restaient toujours modestes avec une petite équipe formée par un caméraman, mon assistant et moi. Je n'avais jamais travaillé dans un projet aussi ambitieux, mais surtout avec une équipe aussi professionnelle. C'était mon premier projet en France depuis mon départ du Mexique.


J'étais très nerveuse et je me suis sentie un peu rouillée, car du temps avait passé sans avoir travaillé sur un tournage. Je dois admettre que j'étais intimidée par tous et toutes, mais Pierre était patient et très encourageant, il m'a donné l'opportunité d'explorer et d'apprendre avec des gens très talentueux. Il était toujours souriant et enthousiaste, jamais de mauvaise humeur. A la fin du tournage, il avait toujours le temps de parler de cinéma et de partager avec moi notre passion pour le septième art.

Quel est le souvenir de tournage pour ce film qui vous revient immédiatement à l'esprit ?


Il y en a plusieurs, mais celui qui résonne le plus doit être le moment où je devais utiliser la claquette... J'étais très stressée, j'étais une véritable novice du clap et j'étais assez maladroite ! Je n'arrivais pas à fermer correctement le clap, j'ai crié le numéro de plan et de la prise avec le titre du film et avec mon fort accent mexicain, je me suis particulièrement faite remarquer. Après ça j'ai pratiqué, et au deuxième court-métrage, je maîtrisais beaucoup mieux le clap.

Quels sont aujourd'hui vos projets ?


Depuis un an, je travaille en tant que productrice dans une boîte de photographie. J'aimerais écrire de nouveau des scénarios et raconter ma vie en France dans un court ou un long-métrage.

Enfin, quels seraient vos trois films favoris ?

J'ai une énorme liste de films qui m'ont donné de l'inspiration, mais je reviens toujours vers les mêmes trios : "Otto et Mezzo" de Federico Fellini (son meilleur film et le plus ambitieux à mon avis), "Eternal Sunshine of the Spotless Mind" de Michel Gondry (le film à l'origine de ma carrière comme scénariste) et "Cinéma Paradiso" de Giuseppe Tornatore (un véritable hommage au cinéma).

© 2015-2020 - Différent Productions

Nous suivre :

  • Facebook Classic
  • c-youtube